• les passerelles
    • Facebook
  • les passerelles
    • Les Pas-
      serelles
  • plan de la ville
    • Plan de
      la ville
  • Appels d'offre
    • Appels
      d'offre
  • recrutement
    • Recru-
      tement
  • kiosque
    • Maga-
      zines
  • Ma ville en ligne
    • Flickr
  • Ma ville en ligne
    • Pontault
      en ligne
  • Restauration
    • Restau-
      ration
  • Sondages
    • Sondage
  • ecrire
    • Écrire
      au maire
  • Etat civil
    • Etat civil

Actualité
  • Santé
  • La maison du diabète pour vous aider
  • La maison du diabète, obésité et risques cardio-vasculaires de Melun vous attend les lundis de 16 à 18h à l’espace associatif. Le principe de la gratuité permet l’accès à tous.

  • Épauler, conseiller et suivre le malade : tel est l’objectif de la maison du diabète de Melun qui va désormais assurer des permanences à Pontault-Combault. L’équipe de la structure, dédiée à l’éducation du patient, en vue de lui donner les compétences nécessaires pour une meilleure gestion de sa maladie (traitements, autosurveillance, alimentation, dépenses physiques…), est composée d’une infirmière, d’une diététicienne et d’un éducateur sportif. Elle proposera gratuitement un entretien individuel pour la mise en place d’objectifs personnalisés, des ateliers diététiques collectifs, des séances d’activité physique, des ateliers infirmiers et un dépistage de glycémie.


    Agrandir le plan

    Une prise en charge individuelle

    Annie, permanente sur la maison du diabète, précise que « la structure a pour vocation d’écouter, d’informer, de conseiller et d’éduquer les patients. Nous ne prodiguons ni soin ni prescription, nous ne sommes pas une maison de santé ni un centre de soins ». Si chacun a un rôle bien défini, le maître mot reste la prise en charge individuelle. Entretien individuel et bilan personnalisé permettront une meilleure prise en charge. En fonction des besoins et des envies de chacun, des propositions de solutions sont apportées. Par ailleurs, la structure peut être amenée à être en relation directe avec les médecins traitants si besoin. « Notre rôle est d’aider les patients à accepter la maladie car l’aspect psychologique est très important. Être bien dans leur corps, par une pratique de l’activité physique adaptée, grâce à des échanges avec des patients-experts », redonner du sens à leur vie, développer un sentiment d’« auto-efficacité », autant d’actes qui rentrent dans le principe d’éducation thérapeutique du patient. À noter qu’en France, près de 5% de la population souffre de diabète.

    Inscription préalable :

    01 60 68 74 14

    Renseignements : pôle Santé-handicap

    01 60 18 15 87