• les passerelles
    • Facebook
  • les passerelles
    • Les Pas-
      serelles
  • plan de la ville
    • Plan de
      la ville
  • Appels d'offre
    • Appels
      d'offre
  • recrutement
    • Recru-
      tement
  • kiosque
    • Maga-
      zines
  • Ma ville en ligne
    • Flickr
  • Ma ville en ligne
    • Pontault
      en ligne
  • Restauration
    • Restau-
      ration
  • Sondages
    • Sondage
  • ecrire
    • Écrire
      au maire
  • Etat civil
    • Etat civil

Conservatoire
  • CRC
  • Présentation
  • Le Conservatoire de Pontault-Combault est un établissement culturel d’enseignement spécialisé, contrôlé par le ministère de la Culture. Conjuguant la formation, la création et la diffusion, il accueille chaque année 650 élèves à partir de 4 ans, encadrés par une équipe pédagogique de 40 enseignants et une équipe administrative et technique composée de 4 agents.

  • Le conservatoire de Pontault-Combault aujourd’hui, c’est… Une école des arts vivants : danse, musique, théâtre. Une école, qui se donne pour objectifs de transmettre et faire vivre un patrimoine culturel ancré dans une histoire, de partager des pratiques culturelles et artistiques, de porter des valeurs éducatives…

    Un lieu de pratiques culturelles, donc par essence un lieu de rencontres, d’échanges, de partages, de découvertes… Musiques et danses anciennes, classiques et contemporaines, jazz, danses de salon, théâtre, musiques actuelles amplifiées, musiques traditionnelles du monde arabe ou de Java, chœurs d’enfants et d’adultes, orchestres et ensembles de toutes tailles, ateliers chansons pop-rock… Aujourd’hui, dans notre « petite maison » le long du parc de la mairie (et dans ses annexes aux Passerelles, salle polyvalente et dans la cour de la Ferme briarde), les élèves viennent chaque semaine découvrir, expérimenter, rencontrer, échanger, inventer… apprendre et pratiquer ensemble.

    Les pratiques artistiques en amateurs : le conservatoire comme centre ressource :

    L’établissement est un lieu de rencontres et d’échanges pour tous ceux qui aiment la musique, la danse et le théâtre. Il est possible d’y rencontrer un savoir-faire, des conseils, et d’être orienté dans ses demandes…

    Une équipe d’artistes-pédagogues de haut niveau, se produisant dans la ville et bien au-delà, et questionnant régulièrement leurs propositions pédagogiques pour s’adapter au plus près à l’évolution des pratiques et des envies de chacun…

    BISHOP Stephen Diplômé en trompette classique au ‘Royal College of Music’ (Londres) en 2008, Stephen Bishop est né en 1985, et a grandi à Medicine Hat, Alberta, au Canada. Il vit en France depuis 2010. Musicien polyvalent et éclectique, il a joué dans des orchestres symphoniques (BBC Symphony Orchestra), des orchestres de Jazz (Canadian National Youth Jazz Orchestra, Ron Meza Big Band) ainsi que pour des groupes de rock et petites formations. Il a participé à plusieurs festivals au Canada (Ottawa Jazz Festival, Medicine Hat JazzFest) et en Angleterre (BBC Proms, The Great Escape Festival, Latitude Festival). Stephen Bishop a également enregistré de la musique classique pour la radio BBC en Angleterre (‘RCM Trumpet Ensemble’, BBC Symphony Orchestra) et de la musique improvisée (jazz et rock) pour le CBC et CKUA Radio au Canada (‘Kris Demeanor’, ‘Lyle Rebbeck Quartet’). Il vit aujourd’hui à Paris où il continue de participer à autant de projets musicaux que possible. Il est professeur de trompette au CRC de Pontault-Combault depuis 2011, ainsi qu’à la ‘British School of Paris’.

    BONNARDOT Daniel Après des études Luso-Hispaniques et latino américaines qui le conduisent à de nombreux voyages : Espagne , Mexique , Guatemala , Cuba , Japon … , Daniel BONNARDOT mène une carrière de chanteur au cours de laquelle il aborde des styles musicaux variés : de la musique médiévale au sein du groupe obsidienne , au baroque avec "les arts florissants" , à l’Opéra , en passant par la chanson avec " La Dérive des Continents " et la musique Arménienne avec l’ensemble AKN. Il enseigne le chant au conservatoire de Pontault-Combault.

    MESSIN Patricia Médaille d’or et 1er prix à l’unanimité du Concours National Madeleine de Valmalette. Elle se perfectionne auprès de Catherine Collard, André Gorog, Jean Micault et Blandine Dumay. Elle jouera en orchestre, en musique de chambre et principalement en duos de pianos et quatre mains. Passionnée de pédagogie, elle enseigne le piano depuis 1986 et au Conservatoire de Pontault-Combault depuis 1997.

    Laurent COQ Laurent Coq est un pianiste et compositeur de jazz qui partage son travail entre la France et les États-Unis depuis 1994, année où il décroche une bourse Lavoisier de l’état Français pour aller étudier à New York avec les éminents Mulgrew Miller, John Hicks et Bruce Barth. En 2002, il obtient le prix Charles Cros pour son disque enregistré au Duc des Lombards (Laurent Coq Blowing Trio/Live @ the Duc des Lombards). De 2000 à 2005 il réside à New York où il multiplie les collaborations et enregistre plusieurs disques, dont Spinnin’ qui lui vaut le Prix du Disque Français 2005 décerné par l’Académie du Jazz. Il a signé plus de dix disques sous son nom et a collaboré avec de nombreuses figures majeures du jazz moderne, dont Julien Lourau, Miguel Zenon, Elizabeth Kontomanou, Walter Smith III, Sam Sadigursky, Sandro Zerafa, Jérôme Sabbagh. Laurent Coq s’est produit en Afrique, en Asie et sur le continent Américain. Il a également écrit plusieurs musiques de films, pour le théâtre et la télévision.

    DECERLE Karolyne Formée au conservatoire de Noisy Le Grand, a obtenu son diplôme de Fin d’Etudes en Piano et chant Lyrique. Elle a chanté pendant deux années dans les choeurs de l’orchestre Colonne sous la direction de Patrick Marco. Elle a intégré le CRR de Saint Maur pendant 2 années en Cycle III en chant lyrique avec Mady Mesplé interrompu par l’entrée à l’Université Paris VIII. En 1999, elle a obtenu sa licence d’ethnomusicologie. De 1999 à 2001, elle a suivi une formation de musicien intervenant au CFMI d’Orsay et a obtenu son DUMI (Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant). Depuis 2001, elle encadre sur la ville de Pontault Combault les projets d’Education musicale dans les écoles en partenariat avec le conservatoire et est professeur de Formation Musicale depuis 2013.

    DELON Yann Né en 1974, effectue ses études et obtient en 1991 une médaille d’or de hautbois et de musique de chambre au conservatoire de Nancy. A 24 ans, il obtient le prix supérieur inter régional à l’unanimité. Il viendra à Paris pour se perfectionner auprès de Jean Pierre ARNAUD (ex cor anglais solo de l’opéra de paris) et Christophe GRINDEL (soliste de l’opéra de paris). Pendant quatre années il est hautboïste au sein de l’orchestre J.B Vuillaume, réunissant des musiciens de l’orchestre symphonique et lyrique de Nancy et de la Philharmonie de Lorraine. Entre 2000 net 2006 il est hautbois solo de l’orchestre de la cité internationale de Paris où il travaille avec Laurent CORCCIA, Gilles HENRY, Anne QUEFFELEC…Partageant un vif intérêt pour les musiques nouvelles et l’improvisation, il enseigne le hautbois au sein de L’ENM du centre des musiques Didier LOCKWOOD. En septembre 2006 il intègre la troupe de la comédie musicale du « Roi Soleil » puis en 2009 celle de « Mozart L’Opéra Rock » pour une série de concerts à Paris (Palais des sports, Bercy) et une tournée dans toute la France et à l’étranger. Il enregistre différents disques notamment avec le pianiste David BISMUTH, L’accordéoniste Marc BERTOUMIEUX… En 2008 il enregistre avec Yaël NAÏM pour l’album Hollywood mon amour. Il est membre fondateur du trio Ithak (2007) avec N.MALNOURY (C. Basse) et Lurie MORAR (Cymbalum). Parallèlement à ses activités d’instrumentiste, titulaire du CAPES et du Diplôme d’Etat, il enseigne l’Education Musicale en collège et le hautbois au conservatoire de Pontault-Combault depuis 2002.

    DESERT Bertrand Issu du Conservatoire d’Art Dramatique de Rennes, son parcours dans le théâtre classique et contemporain l’amène à participer avec de nombreuses créations de jeunes auteurs en France et Philadelphie (USA) où il a vécu durant 4 ans. En parallèle de ces expériences il enseigne depuis ses débuts dans différents cadres : scolaire, universitaire, entreprise, tout en poursuivant le travail de comédien avec une compagnie de débats théâtraux travaillant autour de nombreux sujets sociaux (parentalité, maladie, violence, addictions…). Il enseigne au conservatoire de Pontault-Combault depuis 2013.

    DRABIK Sabine Après des études musicales au Conservatoire de Valenciennes dans la classe de Valérie Adamczak puis au Conservatoire Royal de Bruxelles avec Susanna Mildonian, Sabine Drabik est admise au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe d’Isabelle Moretti. En 2003, elle y obtient le Diplôme de Formation Supérieure. Elle enseigne la harpe et la musique de chambre dans les Conservatoires de Pontault-Combault et Taverny. Parallèlement à l’enseignement, elle est invitée à jouer au sein de divers Orchestres Nationaux tels que l’Orchestre National d’Ile de France, l’Orchestre National de Lorraine, l’Orchestre de chambre de Paris … et se produit régulièrement en tant que chambriste.

    GOMEZ Lise Née en 1986, elle suit les cours d’Arnaud Leroy et Olivier Derbesse au Conservatoire du 19e Arrt de Paris, où elle est récompensée d’un DEM (clarinette, de musique de chambre, ainsi que de diplômes d’écriture, analyse et formation musicale). Etudiante dans les master-classes de R.Bianciotto, J.Didonato, P.Berrod ou N.Baldeyrou, elle est admise au CRR de Paris en 3ème cycle de perfectionnement, et suit ensuite une formation en Pôle Supérieur au CRR de Lille, ainsi qu’une formation au DE. Parallèlement intéressée par l’enseignement, Lise Gomez est professeur au CRC de Pontault-Combault, au cours Hattemer ainsi qu’au collège de Bry sur Marne .

    GONTHIER Sylvie Originaire de la Réunion, elle arrive en métropole en 2000 et obtient son diplôme d’Etat de professeur de danse contemporaine aux Rencontres Internationales de Danse Contemporaine (R.I.D.C., centre fondé par D. et F. Dupuy, dirigé par Brigitte Hyon). Puis, elle suit la formation professionnelle au Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse (direction Annie Bozzini). Elle est également diplômée du Movement and Performance Research (North Karelia College Outokumpu, Finlande - Direction Jyrki Haapala). Elle a une licence en arts du spectacle chorégraphique (Paris 8). Elle continue son parcours auprès d’artistes tels que Shelley Senter, Julyen Hamilton, Lisa Nelson, Judith Sanchez Ruiz, Nita Little, Kirstie Simson, Lola Keraly, Jules Beckman, Brigitte Asselineau ou encore Marion Ballester… En parallèle, elle s’intéresse particulièrement aux techniques release, aux techniques somatiques, à l’improvisation, au contact improvisation, aux arts martiaux notamment l’aïkido et le Taï Chi Chuan et depuis peu, au yoga. Elle enseigne la danse contemporaine depuis 2002 au sein de différentes structures, dont le conservatoire de Pontault-Combault depuis 2012.

    HEYDEN Cathy Cathy Heyden commence à pratiquer le saxophone et l’improvisation en autodidacte tout en s’engageant dans le théâtre, la danse et la performance. Depuis 1998, elle croise les chemins d’artistes improvisateurs musiciens, danseurs, plasticiens ou comédiens des scènes françaises ou italiennes, espagnoles, japonaises. Parallèlement à son activité artistique, elle est musicienne intervenante en milieu scolaire et mène des recherches universitaires sur le "Happening" et le "Théâtre musical" (DEA, Thèse). Enfin, elle collabore à des revues (Mouvement, Accents - Ensemble Intercontemporain, Cahiers d’Histoire de la Radiodiffusion, Improjazz, Anartiste) pour des interventions et articles sur la musique contemporaine, le théâtre musical, l’improvisation, le jazz. Elle enseigne depuis 2010 au conservatoire de Pontault-Combault.

    INNOCENTI Olivier De formation classique d’instrumentiste et compositeur (Bayan/Accordéon de concert, Bandonéon, Electroniques) Olivier Innocenti se produit dans les formations les plus prestigieuses telles que l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre de l’Opéra National de Paris, l’Orchestre National de France et l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo… Explorant également la programmation sonore, ses travaux autour des technologies MIDI associées à l’accordéon numérique permettent combinaisons, manipulations, transformations de sons provenant d’instruments acoustiques. Les créations d’Olivier Innocenti et son travail de recherche l’amènent à signer des compositions électroacoustiques pour le Théâtre, la Danse, le Cinéma, les Arts Contemporains collaborant avec des personnalités tels François Rancillac, Abou Lagraa, Zazie, Niels Arestrup… Il enseigne au CRC de Pontault-Combault depuis 1999.

    KINOSHITA Akiko Elle commence ses études de piano à l’âge de quatre ans au Japon. En 2000, elle participe en tant que musicienne à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’été à Sydney. Après avoir obtenu une Licence en éducation musicale à l’Université d’éducation d’Osaka et l’admission au concours de professeur fonctionnaire, elle enseigne au collège public à Osaka pendant six ans. En parallèle, elle produit de nombreux projets musicaux en tant que directrice de la Fédération culturelle des collèges du secteur et chef d’orchestre d’harmonie. La participation à la mastercalsse de Victoria Melki en 2005 lui fait orienter vers la reprise des études de piano en France. Elle se perfectionne son piano avec Jean Fassina, Marian Rybicki, Jacqueline Bourgès-Maunoury et Jérôme Granjon. Titulaire du Diplôme d’État de professeur de piano et d’une Maîtrise en musicologie, elle enseigne actuellement au conservatoire de Pontault-Combault. Elle se produit aux concerts régulièrement en continuant ses recherches à l’université.

    LACAMBRA Pauline Après des études aux conservatoires de Toulouse et de Boulogne-Billancourt dans la classe de violoncelle de Xavier Gagnepain, Pauline se perfectionne auprès de Jérôme Pernoo et Hélène Dautry au Royal College of Music de Londres où elle obtient en 2008 un Bachelor of Music with Honors. Passionnée de musique ancienne, elle intègre en 2010 la classe de violoncelle baroque de David Simpson au conservatoire de Paris. Depuis elle s’est produit sur violoncelle moderne et baroque au sein des ensembles Les Siècles, Orfeo 55, l’Orchestre de Chambre de Toulouse, Opalescences… Lauréate « Arts Flo Junior », Pauline se produit avec les Arts Florissants dirigés par William Christie pendant l’année 2012-2013. Elle joue régulièrement au sein de l’Orchestre de Pau-Pays de Béarn dirigé par Fayçal Karaoui et est également membre fondatrice de l’Ensemble Kyrielle, au sein duquel elle partage son amour de la musique de chambre. Elle enseigne depuis 2012 au conservatoire de Pontault-Combault.

    LASCAULT Catherine Au cinéma elle a joué avec Patrice Leconte dans « La fille sur le pont » (Irène), « La veuve de St Pierre » (Jeanne Marie), dans le clip réalisé par P. Leconte pour sensibiliser aux violences conjugales, dans la série réalisée par Bruno Solo pour M6 « off prime » (rôle récurrent de Marie-Laure), pour NHK le rôle d’Aline Renoir. Elle a travaillé avec J-Ch.Tachella, A. Eastman, F. Taviani, C. D’Anna, C. Mercier,… Au théâtre elle a incarné Lady Macbeth, Olivia (La nuit des rois), Hermione (Andromaque), Sylvia (La Double Inconstance), Lisette (La mère confidente), Electre, mis en scène par P. Santini, C. Morin, M. Renaudin, …Des auteurs contemporains (A. Quesemand, P. Ripoll, J. Dragutin)… lui ont confié et écrit des rôles…Elle a une expérience de metteur en scène « Comptines », spectacle musical pour enfants au théâtre 95, et dans les écoles de la ville de Paris, « C’est magique » écrit par Anne Chevais joué notamment dans des établissements carcéraux).Auteur, elle a écrit aussi des spectacles musicaux « Beethoven, ma seule morale est ma force », « Turbulences, Cage and Co »… Au Conservatoire de Pontault-Combault, elle enseigne depuis 2009 l’art dramatique et participe activement à la saison culturelle de la ville.

    LEBIGRE Sabine

    LEJEUNE Pierre Yves C’est à 17 ans, après avoir pratiqué successivement plusieurs instruments (violoncelle, piano, accordéon), qu’il opte pour la contrebasse. Rapidement, il se produit dans de nombreuses formations de jazz, au côté notamment de Médiric Collignon, Manu Codjia, Guillaume Poncelet, Maxime Delpierre, Georges Brown etc. Musicien éclectique, il se consacre aussi au développement de projets « électrojazz » (Sayag Jazz Machine, Teknic Old Skool, Flüïd, …) tout en jouant comme sideman auprès d’artistes aux styles musicaux les plus divers tel que Jacques Higelin, Docteur L, La Caravane Passe, etc. Depuis 2010, il enseigne au conservatoire de Pontault-Combault.

    MAGNIEN Jérémie Jérémie Magnien étudie la musique au conservatoire de Dijon (classe trombone de Bernard Metz). C’est en région Bourgogne qu’il commence à enseigner. Il ira ensuite étudier au conservatoire de Boulogne-Billancourt avec Jean Raffard, puis au conservatoire de Paris avec David Maquet et Jacques Mauger. En 2008, il intègre le Centre de Formation des Enseignants de la Musique Ile de France, où il obtiendra les Diplômes d’Etat de professeur de trombone et de formation musicale. Il joue au sein de formations telles que l’opéra de Dijon, l’Orchestre Français des Jeunes, l’orchestre Pasdeloup ou l’orchestre Colonnes. Il joue également en musique de chambre : trio de trombones, septuor de trombones ou quintette de cuivres. Jérémie Magnien enseigne au conservatoire de Pontault-Combault depuis 2011. Il est en charge des cours de trombone/tuba, de formation musicale vents, d’orchestre et est aussi coordinateur pédagogique.

    MARILLIER Corentin Percussionniste, Corentin Marillier obtient un 1er prix de Percussions en 2013 avec la mention très bien. Son travail s’oriente essentiellement vers la musique contemporaine et le théâtre musical. Cela lui permet de rencontrer les compositeurs Philippe Manoury, Martin Matalon, Jacques Rebotier et se produire avec les ensembles Court Circuit, les Percussions de Strasbourg. Il étudie également le zarb (tambour iranien) avec Pierre Rigopoulos et participe à des stages animés par Keyvan Chemirani. Parallèlement à sa formatin et à sa pratique de percussionniste, depuis 2006 il s’est lancé dans la pratique du gamelan javanais, qu’il enseigne à la Cité de la Musique de Paris et au C.R.C de Pontault-Combault. Il a effectué plusieurs séjours en Indonésie auprès de Sri Joko Raharjo, musicien et marionnettiste avec qui il a collaboré en France (Cité de la Musique à Paris, Nanterre, Strasbourg) et en Indonésie.

    OGURA Yumiko Yumiko Ogura née à Wakayama à côté d’Osaka au Japon. Commence par L’étude de Piano à l’âge de 10 ans et en même temps la flûte traversière à 11ans. Partie 400km de chez ses parents pour Lycée de la musique Horikawa à Kyoto et appris la flûte avec Mme Takako SHIRAISHI et L’Uniservité de la musique Kunitachi à Tokyo où elle a appris la flûte avec Mr Akiyasu MIYAMOTO et Masao YOSHIDA où elle a eu la licence des Arts et Diplôme d’état de professeur. Après quelques année de professeur.. Elle arrive en France en 1993 et appris la flûte avec Mr Raymond Guyot au Conservatoire de 10 me à Paris, Melun avec Mr Jacques Simony où elle obtient 1 er prix de UDEA 77 en flûte et 1er prix avec félicitations en FM. En suite à l’ école nationale de Fresnes où elle obtient Une Médaille d’Or à l’unanimité en flûte et en musique de chambre avec Mme Dominique Hollebeke et Médaille d’or en FM. Concerts au Japon, Espagne, Italie en France.. Elle obtient Diplôme d’état de flûte traversière. Professeur de flûte traversière au CRC de Pontault Combault depuis 1996.

    OHANA Brenda Brenda Ohana débute la batterie en autodidacte à l’âge de 11 ans à Belém (nord du Brésil) et peu après elle découvre le vibraphone. Elle se forme en jazz à la batterie auprès du célèbre batteur brésilien Nenê. Diplômée en percussion à l’Université d’Etat de São Paulo, en claviers de percussion au CRR de Strasbourg et en jazz au Conservatoire de la Ville de Luxembourg. Depuis 2002 elle vit en France, elle intègre des projets dans des domaines variés comme le jazz, la musique contemporaine, les arts de la rue et le théâtre tels que l’ensemble Accroche Note, L’Atelier du Rhin, l’Orchestre Expérimental de Répertoire, les compagnie : Les Professionnels, Turbul, Constellation entre autres. Elle dirige et produit en France et à l’étranger des projets tels que son trio Billie Raw Band, Segura Eles, ou Kustellaire. Elle enseigne au CRC de Pontault-Combault depuis 2013.

    ORTEGA Miguel D’origine colombienne, Miguel Ortega est un danseur autodidacte. Après une formation de graphiste, il danse dans les rues de Bogota. Il reçoit une bourse du Ministère de la Culture colombien pour venir en France. A Paris, il obtient le diplôme d’État de « Professeur de danse contemporaine » et intègre la compagnie Pal FRENAK. La danse contact et l’improvisation sont à la base de sa recherche artistique. Il a travaillé aussi le hip-hop et le krump. Parallèlement, il chorégraphie ses soli : "Funam-bulle", "Corps-solo", "Gravitando" et "Pasajero !". En 2007, il entre dans la compagnie PIETRAGALLA. En 2010 il crée avec le saxophoniste Sébastien BRANCHE, le duo Okx !, performance mouvement - son. Intéressé par la pédagogie, Miguel développe une sensibilisation à la danse auprès de différents publics : enfants, amateurs, professionnels, mais aussi handicapés et autistes. Actuellement il donne des cours de danse classique, hip-hop et danse contemporaine au Conservatoire du Pontault-Combault, depuis 2012.

    PHILLON Dolorès

    ROUSSEL Stéphanie Elle crée la compagnie La Clepsydre en 1985 : 1er prix de chorégraphie des concours Volinine et de Châtillon, finaliste à Bagnolet et Paris. Les créations se suivent et tournent en France. Elle crée plusieurs pièces pour les Rencontres internationales de danse Contemporaine à Paris. En 1998, 2000 et 2002 : chorégraphe pour le Défilé de la Biennale de la Danse à Lyon avec 150 danseurs et 50 musiciens. En 2003, Gil Isoart, sujet à l’Opéra de Paris, lui demande de danser pour elle. Création co- signée avec Ingrid Keusemann. En 2004, création du collectif CHANTIER MAJEUR avec Frédérique Robert et Arnaud Koseleff. Ce collectif s’envisage comme un espace d’échanges et d’investigations, autour des axes fondamentaux que sont la création, la recherche et la transmission. Depuis plusieurs années, elle mélange les talents et les compétences avec comédiens, conteurs, musiciens, marionnettistes et circassiens, notamment au C.A.C de Kerguennec, au C.C.N. de Belfort, au Château de la Roche Jagu avec le quintette à vent le Concert Impromptu… En 2007, elle met en scène 60 chanteurs et chorégraphie pour la création de L’Ile du temps perdu à l’occasion des 20 ans du CREA à Aulnay sous Bois. En 2009, création avec Thierry Pelican, chef d’orchestre, sur Les petits riens de Mozart en partenariat avec l’UCEM60. En 2010, jardins imprévus est une création pour le théâtre des Passerelles à Pontault-Combault avec le trio Quazzipi. Elle enseigne la danse auprès d’amateurs et de professionnels à Paris, Lille, Lyon à l’école du Ballet du nord à Roubaix, dans des centres de formation professionnelle et dans les conservatoires. Elle dirige aussi des ateliers pour comédiens et musiciens. Depuis quelques années elle travaille avec des enfants et des adolescents autistes. Elle enseigne au CRC de Pontault-Combault depuis 2009.

    SABOURET Aya Après des études à l’université de musique Toho- Gakuen de Tokyo, elle se perfectionne auprés de Dana Mazurkevich (élève de David Oïstrakh) à l’université de Boston aux Etats-Unis où elle obtient un Master of Music. En 1997, elle est violon solo de l’Orchestre du Pacific Music Festival (Japon) où elle joue sous la direction de Christophe Eschenbach. En 1999, elle participe au festival de Tanglewood dirigé par Seiji Ozawa, et reçoit le « Prix Henri Kohn » après de nombreux concerts de musique de chambre, notamment avec le pianiste André Prévin. De 1999 à 2001, elle occupe le poste de violon solo de Hingham Symphony Orchestra (Massachusetts, USA). Depuis 2003, elle est membre de l’Orchestre Symphonique Région Centre- Tours et elle participe régulièrement aux saisons musicales de l’Orchestre de Paris et de l’Opera National de Paris. Passionnée de musique de chambre, Aya Hasegawa- Sabouret est membre de l’Atelier Musical de Touraine depuis 2002 et du Quatuor Bedrich depuis 2009. Elle enseigne au CRC de Pontault-Combault depuis 2008.

    SEVERO DE BORBA Clarissa Clarissa Severo de Borba commence ses études de percussion à l’Université Fédérale de Santa Maria / Brésil avec Ney Rosauro, puis avec Mark Ford et Christopher Deane à l’Université de East Caroline / Usa où elle obtient un Master en Percussion. En 2002 elle obtient le Doctorat en Percussion à l’Université de Miami / USA, où elle est aussi enseignante et Directrice de l’Ensemble de Percussions. Parallèlement, elle suit les cours de composition et d’analyse musicale et s’intéresse particulièrement à la recherche sonore et le développement des « extended techniques » pour les instruments de percussion. Clarissa a participé à de nombreuses créations, au Brésil - notamment dans le projet de création contemporaine du Mercosur (oeuvres de Frederico Richter, Lindembergue Cardoso, Ney Rosauro), aux Etats-Unis- oeuvres pour percussion solo de John Van der Slice , Dennis Kam et Christopher Deane et en Europe (concerts en Espagne, France, Belgique en solo et avec le duo The QuB). Sa pièce pour vibraphone et traitement sonore Floating Tones a été choisie par le Label Hypnos Records/ USA pour figurer entre autres 10 pièces de musique expérimentale dans l’album Echoes of Polyhymnia. Très attirée par la musique classique contemporaine, Clarissa fait un travail approfondi sur le rôle de la percussion dans la création et sur les méthodes et techniques pour arriver à une utilisation optimale de ces instruments dans un ensemble. Elle est à l’origine du projet d’improvisation libre / son et vidéo « Anatomie d’Un Instant » avec Olivier Benoit et Santiago Quintans. Plusieurs oeuvres de musique contemporaine lui son dédiées et ont contribué à l’enrichissement du répertoire moderne des instruments de percussion. Clarissa Severo de Borba se produit régulièrement comme soliste ou dans des ensembles à géométrie variable en France et à l’étranger et enseigne la percussion aux conservatoires du Mans et de Pontault-Combault en région parisienne.

    SISSAKIAN Sylvie

    VAISS Estelle Au bénéfice de l’enseignement de L.Caillon-Basseux (CRR de Rueil-Malmaison) et de Z.Kowalski (Conservatoire Royal de Bruxelles) elle obtient en 2008 un master de violon et de musique de chambre. Elle se produit régulièrement au sein de différentes formations et reçoit les conseils de X.Gagnepain, D.Lamotte mais aussi des quatuors Quatuor Debussy, Berg, Parisii, Skampa et Ysaÿe. Membre fondatrice du Quatuor Equinoxe dont elle a été le premier violon jusqu’en 2011, Estelle Vaiss a participé, entre autres, à plusieurs éditions du festival des Cordes en Ballade sous la direction du Quatuor Debussy, au festival des Musicales d’Orient sous la direction de Valentin Erben (Quatuor Berg). C’est au sein de cette formation qu’elle a enregistré son premier disque « 1893 ». Parallèlement à son activité de chambriste, et dans le désir de transmettre les précieux conseils reçus, Estelle Vaiss consacre une grande partie de son temps à l’enseignement (CRC de Pontault-Combault et CRR de Boulogne-Billancourt) et à la direction de choeur. Elle est titulaire du Diplôme d’Etat de Violon et de Formation Musicale.

    ZANOT Olivier Après avoir obtenu une licence de musicologie à Nice, il sʼinstalle à Paris où il intègre la classe de jazz du C.N.S.M.D.P et en sort en 1998 avec un premier prix. Il a joué et/ou enregistré avec de nombreux artistes comme Laurent COQ, David EL-MALEK, Laurence ALLISON, Karl JANNUSKA, Sandro ZERAFA, Yoann LOUSTALOT, Fabien MARY, Pierre CHRISTOPHE, Sophie ALOUR, David DORUZKA, Laika FATIEN, Dee Dee BRIDGEWATER, Stan LAFFERIERE, Gérard BADINI, Franck AMSALLEM, Nicolas DARY, Sylvain BEUF, David PREZ, Romain PILON, et sʼest produit dans de nombreux lieux et festivals en France et à lʼétranger (Europe, Amérique du sud, Asie). Il fait actuellement partie du collectif de musiciens « Paris Jazz Underground ». Parallèlement à son activité scénique, il enseigne le saxophone et lʼimprovisation jazz depuis 1998, en particulier au CRC de Pontault-Combault. Grand prix du disque Charles CROS en 2002 pour lʼenregistrement « Live @the Duc des Lombards » avec le « Blowing Trio » du pianiste Laurent COQ.

    ZERAFA Sandro Né en 1975 à Pietà, MALTE, il étudie la musique à l’Université de Malte (BA Hons.) puis au Conservatoire de Lyon. Son premier disque (WHITE RUSSIAN 5tet) a été récompensé par JazzMagazine avec un « Disque d’émoi ». EN 2011 il enregistre son deuxième opus en tant que leader, URBAN POETICS (4 étoiles sur JAZZMAN/JAZZMAG) en compagnie de Laurent Coq, Yoni Zelnik et Karl Jannuska. Il vient d’enregistrer son 3ème disque - THE BIGGER PICTURE à paraitre en 2014 sur le label PJU records. Comme compositeur, il obtient le 3ème prix d’orchestre et mention spéciale du Jury Composition au Concours de La Défense. On peut l’entendre avec son URBAN POETICS 5tet, le Nico GORI ‘European’ 4tet, le PARIS JAZZ UNDERGROUND 6et, le 5tet de Robin NICAISE, la chanteuse JIJI et la chanteuse DO Montebello. Il est membre fondateur du collectif/label PARIS JAZZ UNDERGOUND. Plusieurs tournées à l’étranger : Brésil, Turquie, Maroc, Italie, Belgique, Suisse, Chypre, Corée du Sud, Malte, Grèce. Par ailleurs il est directeur artistique du Malta Jazz Festival depuis 2009. Il enseigne au CRC de Pontault-Combault depuis 2002 Site web : www.sandrozerafa.com

    En bref, le conservatoire de Pontault-Combault aujourd’hui, c’est une institution consciente de la richesse de son histoire, mais qui sait rester en mouvement, être à l’écoute des évolutions de la société, dans un souci constant d’ouverture et d’innovation pédagogique, afin de construire ensemble, avec le public… le conservatoire de demain. Bienvenue à tous !

    Télécharger le projet d’établissement

    Télécharger la plaquette du conservatoire

    Consulter ici le réglement intérieur