• les passerelles
    • Facebook
  • les passerelles
    • Les Pas-
      serelles
  • plan de la ville
    • Plan de
      la ville
  • Appels d'offre
    • Appels
      d'offre
  • recrutement
    • Recru-
      tement
  • kiosque
    • Maga-
      zines
  • Ma ville en ligne
    • Flickr
  • Ma ville en ligne
    • Pontault
      en ligne
  • Restauration
    • Restau-
      ration
  • Sondages
    • Sondage
  • ecrire
    • Écrire
      au maire
  • Etat civil
    • Etat civil

Actualité
  • Y’a de la zumba dans l’air !
  • Avec plus de 22 millions d’accros, la zumba a conquis le monde. Pontault-Combault ne déroge pas à la règle. Reportage à l’UMS danse qui a ouvert son créneau zumba.

  • Même Wyclef, le chanteur des Black Eyed Peas avoue qu’il en raffole. La zumba, c’est cette discipline qui combine aérobic, body-sculpt et danses latinos, inventée par un chorégraphe colombien il y a plus de dix ans. À Pontault-Combault, salles de gym et studios de danse, et même le Nautil, proposent leur créneau zumba. L’UMS danse ne déroge pas à la règle. Chaque samedi midi, depuis le début du mois de janvier, elles sont une trentaine à se défouler sur des rythmes endiablés. Principal mot d’ordre : s’amuser ! Pas besoin de savoir onduler son corps comme une bomba latina, ici tout le monde a sa place. La zumba, qui peut se pratiquer à tout âge, n’est en effet pas une discipline technique mais juste un joyeux cocktail de salsa cubaine, samba, merengue, hip hop, reggaeton et flamenco. Une alchimie chorégraphique dont on apprend que les pas de base. Quels sont les bienfaits de ce cours de fitness à la mode ? Des centaines de calories brûlées en seulement une heure de pratique (l’équivalent d’une heure de ski, NDLR), le tout dans la bonne humeur !

    «  Grâce à son rythme cardio-vasculaire , les élèves améliorent leur endurance en contrôlant leur souffle, le tout sur des musiques entraînantes. Et avec la zumba, tous les muscles sont sollicités. Résultat : la silhouette s’affine et les muscles se tonifient. Que du bon pour repartir du bon pied ! », souligne Anne- Sophie, professeur à l’UMS danse. « Pour moi, c’est l’occasion de me dépenser et de me vider la tête sur des airs que j’aime. Personne ne se prend au sérieux  », affirme Nathalie, à la fin du cours. Et elle n’a qu’une hâte : revenir la semaine prochaine pour, de nouveau, se lâcher sur la piste…


    Petit cours en anglais de zumba… :


    UMS danse

    Foyer Résidence Georges-Brassens

    01 60 28 42 57